Les articles Sac Papier personnalisé

Le sac papier personnalisé est fabriqué à partir de papier kraft blanc ou brun. Ils disposent de poignées torsadées ou plates.

Sac en repiquage : l’exemple d’ARMISTOL- SAPO

Posté Par le 16/01/2018 dans Commerce, Sac Papier personnalisé | 0 Commentaire

Sac en repiquage : l’exemple d’ARMISTOL- SAPO

Bonjour à tous, En relisant les articles présents dans le blog, je constate que nous n’avons pas abordé ensemble le concept de sacs en repiquage. Faisons un bref retour sur cette notion : Qu’est-ce qu’un sac en repiquage ? Lorsque la quantité des sacs que vous souhaitez commander est inférieure à 3000 unités mais reste supérieure ou égal à 500 unités, nous avons recours ce procédé de fabrication : le repiquage.Cela consiste à reprendre des sacs déjà fabriqués et procéder à l’impression sur les parties sans surépaisseurs. Toutefois, il existe quelques contraintes : le sac étant déjà fabriqué, on ne peut imprimer ni dans les soufflets, ni sur la totalité des faces en raison du pliage des soufflets et de la zone où les poignées sont collées. La surface d’impression utilisable est alors réduite à 50% recto et/ou verso. Concernant l’impression, deux couleurs maximum sont autorisées compte-tenu du probable décalage qui peut exister lorsque que cette dite impression se fait en deux passages. L’usine s’assure donc de l’absence de contraintes d’alignement tant vertical qu’horizontal entre ces deux couleurs. Exemple de sac en repiquage pour la société ARMISTOL-SAPO : Sac Kraft Repiquage Poignées Torsadées 18 +08 x 24 CM Papier kraft blanc lisse 100 grs Impression 1 couleur sur 50% série Pantone U Papier PEFC, 100% biodégradable Bien que nous ayons des contraintes importantes pour l’impression d’un sac personnalisé en repiquage, on voit avec cet exemple de sac kraft que nous obtenons un résultat très sympathique et correspondant à l’image de la société SAPO. Bien entendu, si vous avez besoin de réaliser moins de 3000 unités sur ce type de sac, le repiquage reste la meilleure solution...

Lire la suite